ANCV

L’Adar se mobilise pour faciliter et encourager le départ en vacances des salariés

Qui peut en bénéficier ?

 

Les salariés qui répondent aux critères d’éligibilité ci-dessous :

Pasted image 0

 

Quel type d’aide ?

1 : Une aide financière sous forme de chèque vacances via l’appel à projet émis par Vacances Ouvertes à hauteur de 10€/Jour/Personne

 

Départs Collectifs ou individuels

Possibilité de départ toute l’année civile

De 2 à 14 nuits

En France et autres pays de l’Union Européenne à toute période de l’année

Ayant un coût maximum de 70 euros par jour et par personne (transport, alimentation, hébergement, loisirs et assurance).

Possibilité de cumuler avec les aides de la CAF et avantages CE…

Les demandes doivent se faire avant le 15 avril de l’année en cours quelle que soit la date du départ. La personne doit écrire un descriptif se son projet (lieu, nombre de jours, de personnes, activités prévues (Facultatif), mode de transport, et le coût détaillé (transport, hébergement, loisirs, alimentation et préciser si elle bénéficie d’aide vacances de la CAF ou de la MSA). Une trame écrite sera fournie aux personnes intéréssées.

Attention pour les départs en Europe : les chèques vacances attribués aux futurs vacanciers sont uniquement acceptés sur le territoire français !

 

2 : Une aide sous forme de tarif très préférentiel avec le dispositif Bourse Solidarité Vacances

 

Départs individuels

Possibilité de départ sur toute l’année civile

Des offres de séjours et de loisirs solidaires.

Des tarifs solidaires : de -50% à -70% du prix public.

Des séjours variés et de qualité :

  • 8 jours / 7 nuits.

  • En location simple, demi-pension ou pension complète.

  • En villages de vacances, campings, résidences de tourisme, hôtels… partout en France, à la mer, à la campagne, à la montagne ou en ville.

Nota : Pour le transport, la SNCF met à la disposition de l’ANCV des billets de train valables pour toutes les destinations en France au tarif unique de 30 € (aller et retour – offre sous conditions).

Site internet :

BSV Web - Accueil

 

https://bsv.ancv.com/

 

 

Une fiche de renseignements nécessaires pour la réservation sera fournie aux personnes intéressées.


 

Ces deux dispositifs ne sont pas cumulables, et chacun des dispositifs n’est accessible qu’une fois par an et par personne.

Les salariés doivent se rapprocher des référents Adar pour avoir accès à ses aides

 

Les aides au départ des jeunes 18/25 ans :

 

Départ 18/25 est un dispositif porté par L’ANCV (Agence Nationale du Chèque Vacances)

Départ 18:25, c’est une aide financière accordée aux 18-25 ans, sous conditions de statut ou de ressources, couvrant la moitié*  du coût de leurs vacances. Parmi un large choix de séjours, ils peuvent ainsi s’accorder un repos bien mérité, pour des destinations qui leur ressemblent

  • À la mer pour un séjour farniente au soleil ;  

  • À la montagne pour des vacances sportives été comme hiver ; 

  • À la découverte des capitales européennes.

Le jeune fait directement les démarches en ligne en toute autonomie

L'aide Départ 18:25, pour qui ?

L’aide financière s’adresse aux jeunes de 18 à 25 ans (au moment du départ) résidant en France, justifiant de ces critères :

  • Un petit revenu : un RFR inférieur à 17 280 €/an ;

  • Un statut spécifique : étudiant boursier, en contrat d'apprentissage ou d'alternance, en contrat aidé, inscrit dans une école de la deuxième chance, volontaire en service civique, , bénéficiaire de la Garantie Jeunes, suivis par l'Aide Sociale à l'Enfance.

Une expérience à vivre seul, en couple ou entre amis

Dans le cadre du programme, les bénéficiaires de l’aide Départ 18/25 ont également l’opportunité de partir en couple et avec des amis, ayant entre 18 et 25 ans. Dans ce cas, les participants ne répondant pas aux critères n’auront pas le droit au soutien financier mais profiteront de prix accessibles pour les séjours proposés.

Plus d'informations sur www.depart1825.com

 

Flyer bsv rok

Flyer bsv vok

Date de dernière mise à jour : 14/12/2019

Ajouter un commentaire